2014-11-25_16h20_03

Une comparaison de deux différents générateurs de NSD-GRADEL-FUSION est réalisée par la suite.

Le premier générateur de neutron à flux continu DD 2,5 MeV avec un flux de 2×108 n/s. Le choix de la puissance a été fait en tenant compte de l’optimisation des coûts après une demi-vie (2,6 années) d’une source Californium 252Cf . Vu que le flux varie peu le long du temps d’utilisation, un générateur plus faible pourra être choisi dès le départ avec un flux de 1×108 n/s. Ceci aura encore un effet positif sur les coûts, qui n’a pas été tenu en compte dans notre calcul.

Nous partons sur le principe que l’investissement d’une source électrique de NSD-GRADEL-FUSION est deux fois plus important qu’une solution avec un isotope 252Cf.

Le deuxième générateur pris en compte, DT 14 MeV, est également un générateur à flux continu mais avec du tritium en plus. La source d’alimentation peut être réduite pour le même flux.

Coûts des sources d’isotopes Californium 252Cf:

Les autorités de sûreté nucléaire demandent tous les 6 mois qu’un test de frotti pour détecter une fuite éventuelle. Ce contrôle doit en général être réalisé par un organisme agréé.

La demi-vie de 2,6 ans signifie que le 252Cf devra être rechargé à nouveau pour compenser la décroissance.

A la fin de vie de l’installation, il faudra traiter la source comme un déchet nucléaire. Ces coûts (emballage, transport et stockage final) n’ont pas été pris en compte dans ce calcul.

Suite à l’annonce du gouvernement américain en 2008 de ne plus subsidier la production du 252Cf , le leader de la production mondiale (90% de la production mondiale) , une société américaine, avait annoncé arrêter sa production de 252Cf. Un consortium d’industriels s’était ensuite créé, afin de prendre en charge les coûts de production, ce qui avait pour conséquence une hausse du prix par un facteur 6.

Générateurs de neutrons Tritium:

Il est tenu compte de façon conservative qu’un remplissage de tritium sera réalisé tous les 36 mois (moins de 25000 heures). La chambre doit être renvoyée à Gradel et sera remplie à nouveau.

Générateurs de neutrons Deutérium:

Lors de la fusion nucléaire, de l’Hélium (He) sera produit également. Il aura comme effet une perte de flux légère. Cette perte pourra être compensée par une réserve de puissance. Après 50000 heures, la chambre devra être renvoyée et reconditionnée à nouveau par les services de Gradel.

Accélérateur linéaire avec cible solide comparé à un générateur de NSD-GRADEL-FUSION:

Vu la courte durée de vie des cibles solides qui coûtent très chère lors du remplacement après 8000, 4000 ou 2000 heures (en fonction de la puissance), les coûts sont un multiple. Il n’est pas non plus possible de récupérer le vieux tritium et il faut détruire une partie lors du reconditionnement. En conséquence:

Lorsque l’on regarde sur une durée de vie d’une installation de 15 ans, les coûts sont 10 à 20 fois plus importants, comparés à un générateur de neutrons du type NSD-GRADEL-FUSION.

2014-11-25_16h19_12