Constructions ultralégères

Constructions ultralegeres

xFK in 3D

xFK in 3D est une marque d’AMC. Il s’agit d’une technologie d’embobinage de fibres (carbone, verre ou basalte) pour réaliser des pièces extrêmement rigides et/ou flexibles selon les besoins. Tandis que les techniques d’embobinage traditionnelles se limitent généralement sur des pièces symétriques en rotation, cette nouvelle innovation est prédestinée pour les pièces hybrides 3D.

xFK en 3D désigne une technologie concrète et éprouvée pour les constructions intégrées légères de l’avenir. Lorsque les fibres (verre, carbone, basalte etc.) de matériaux composites (« xFK ») sont orientées selon les fonctions souhaitées et les cas de charge, des composants structuraux ultra-légers intelligents peuvent être réalisés. Les avantages du procédé sont multiples ; il permet d’absorber des efforts dans toutes les directions de l’espace en optimisant la quantité de matière mise en oeuvre. La technologie hautement innovante xFK in 3D est donc à la fois un outil de protection de l’environnement et du climat, de préservation des ressources et de durabilité. xFK in 3D est la façon la plus légère de construire à l’heure actuelle – « La culture de la construction légère ».

Veuillez nous contacter pour votre Application.

Gradel est partenaire exclusif pour la technologie ‘’xFK in 3D’’ pour le secteur spatial

AMC Automotive Management Consulting

Exemples de pièces

Applications

Les éléments de fixation « Brackets » sont prédestinés dans toutes les formes et applications possibles de préférence avec une géométrie en 3 dimensions. La gamme s’étend de pièces simples jusque relativement complexes avec fonctions intégrées.

En outre, les masses dynamiques peuvent devenir un facteur limitant dans les machines. La technologie « XFK in 3D » permet de remédier à cette situation et d’augmenter la vitesse des installations de production.

Les dimensions idéales sont < 500 x 500 x 800 mm, mais le procédé n ‘ a pas de limite vers le haut. Les outils d ‘ enroulement et de recuit doivent alors être adaptés en conséquence.

La quantité minimale est de 1 mais on peut également produire de manière très économique jusqu ‘ à quelques milliers de pièces par an.

Les cas de charge statiques et / ou dynamiques à plusieurs axes sont standard.

Il est évident que des composants symétriques rotatifs peuvent également être fabriqués pour la transmission de couple dynamique extrême.

En bref, partout où l ‘on franchit les frontières par des procédés courants et où l’ on veut encore réduire la masse en gardant la rigidité.

Nous contacter

Claude Maack

Claude Maack

T  : +352 39 00 44 41
F : +352 39 88 57

* Champs obligatoires

En communiquant mes informations, je consens à être recontacté(e) par voie électronique ou téléphonique par GRADEL et j’accepte que ces informations soient exploitées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale qui peut en découler. Je pourrai faire modifier ou supprimer mes informations sur simple demande.
En savoir plus.